Haut

Poser 1 question

Calepinage pour le carrelage mural

Calepinage pour le carrelage mural
  • Débutant

Le calepinage consiste à établir un plan qui sera rapporté sur la surface à carreler, et comportant les indications qui orienteront et planifieront la pose du carrelage. Le calepinage permet notamment de déterminer le nombre, l’emplacement, la disposition et les séquences de pose des carreaux, et l’implantation des joints.

Le calepinage est une étape essentielle à réaliser avant même l’achat du carrelage.

Matériel pour le calepinage du carrelage mural

Papier et crayon

Papier et crayon

Calculatrice

Calculatrice

Ruban mètre

Ruban mètre

Environ 4 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 5 €

Fil à plomb

Fil à plomb

Environ 5 €

Feutre ou crayon à mine grasse

Feutre ou crayon à mine grasse

Tasseaux de bois

Tasseaux de bois

À partir de 5 €

Marteau et grands clous

Marteau et grands clous

À partir de 4 €

Cordeau à poudre

Cordeau à poudre

À partir de 3 €

Croisillons

Croisillons

2 € environ

Total pour le matériel : environ 28 €

1

Calculez le nombre de carreaux nécessaires

haut

Calculez le nombre de carreaux nécessaires

Commencez par mesurer la largeur et la hauteur du ou des murs que vous allez carreler, ce qui vous permettra de déterminer le nombre de carreaux dont vous aurez besoin.

Faites un croquis de la surface à carreler en respectant une échelle (par exemple, 1 carreau sur le papier équivaut à 20 cm) : cela permet de reporter les mesures et de planifier la pose plus facilement. Dessinez les portes et les fenêtres sur le croquis.

Mesurez la surface à carreler en m².

  • Si la surface n’est pas un rectangle simple, divisez-la en aires rectangulaires, mesurez-les, et additionnez-les (voir le schéma).
  • Si besoin, faites un croquis pour vous aider à bien diviser la surface. Et s’il y a des angles qui ne sont pas droits, essayez de les isoler dans des triangles rectangles.
  • Si vous prévoyez de carreler un mur comportant une fenêtre ou une porte, mesurez la largeur et la hauteur du cadre de la fenêtre (ou de la porte), puis calculez sa surface. Déduisez la surface de la fenêtre de la surface du mur.

Calculez ensuite la surface d’un carreau en m² (longueur × largeur en mètre).

Il ne vous reste plus qu’à faire la division suivante:

Surface du mur à carreler en m² ÷ surface d’un carreau en m² = nombre de carreaux

Prévoyez d’acheter 10 % de carreaux supplémentaires pour pouvoir remplacer les carreaux défectueux ou cassés. Faites le calcul suivant :

Nombre de carreaux × 1,1 = nombre de carreaux à acheter
2

Fabriquez une règle de gabarit

haut

Fabriquez une règle de gabarit

La règle de gabarit est un outil de mesure que vous fabriquez vous-même avec un tasseau de bois (longue baguette de bois). Elle permet de tracer des repères sur les murs.

  • Posez un tasseau de bois sur une table ou bien sur le sol : ce tasseau servira de règle. Choisissez un tasseau d’une longueur de 1,5 m ou bien de 2 m.
  • Alignez une rangée de carreaux avec les croisillons le long du tasseau. Les croisillons sont des éléments en plastique qu’on insère entre deux carreaux durant la pose, et qui déterminent l’espacement des joints.
  • À l’aide d’un feutre ou d'un crayon gras, reportez la position des carreaux sur le tasseau, en respectant les espacements des croisillons : vous obtenez une baguette de bois graduée à la taille des carreaux. C’est la règle de gabarit.
    Si les carreaux sont rectangulaires :
    • Alignez une rangée de carreaux, avec leurs croisillons, le long d’un tasseau de façon à reporter la longueur des carreaux. Ce tasseau permettra de repérer les rangées horizontales sur le mur.
    • Alignez les carreaux, avec leurs croisillons, le long d’un second tasseau de façon à reporter la largueur des carreaux. Ce tasseau permettra de repérer les rangées verticales sur le mur.
3

Planifiez le sens de la pose du carrelage sur l’axe vertical

haut

Planifiez le sens de la pose du carrelage sur l’axe vertical

Les carreaux muraux doivent être posés à partir d’un angle droit. Ce qui implique de déterminer un axe vertical et un axe horizontal de base.

Un sol n’est jamais parfaitement plat ni horizontal. Pour que le carrelage mural soit bien vertical, vous ne pouvez pas commencer à carreler à partir du sol. Vous partirez d’un tasseau horizontal cloué en bas de votre mur.

Pour déterminer où placer ce tasseau, faites des tracés sur le mur avec votre règle de gabarit.

  • Si vous carrelez un mur sans contrainte de hauteur (par exemple pour carreler partiellement un mur de cuisine ou de salle de bain), placez le tasseau horizontalement de manière à avoir au maximum la hauteur d’un carreau entre le haut du tasseau et le sol. Puis planifiez la pose par le bas à l’aide de la règle de gabarit. Arrêtez votre tracé quand vous arrivez à une hauteur qui vous convient. Par exemple, si vos carreaux font 10 cm, le haut du tasseau sera placé au maximum à 10 cm du sol.
  • Si vous carrelez une hauteur précise sur un mur ou un mur entier, planifiez la pose à partir du haut, toujours à l’aide de la règle de gabarit. Le tasseau sera cloué en dessous de l’emplacement du dernier carreau entier.

Ensuite, le carrelage mural peut être posé à partir de l’angle ou du centre d’un mur, ou encore d’une ouverture.

4

Cas 1 : Planifiez la pose à partir du centre d’un mur

haut

Cas 1 : Planifiez la pose à partir du centre d’un mur

Sur un pan de mur entier, le carrelage se pose à partir du centre. Pour commencer la pose par le centre du mur :

  • Mesurez la largeur du mur et tracez l’axe vertical qui passe en son milieu. Assurez-vous de la verticalité avec un fil à plomb.
  • À l’aide de la règle de gabarit, repérez les rangées verticales de carreaux en partant du centre :
    • Si les espaces de bordure (les « rives ») font moins d’un demi-carreau de largeur, vous pouvez commencer à tracer les repères.
    • Si les espaces de bordure du mur font plus d’un demi-carreau de largeur, décalez votre règle de gabarit pour centrer un carreau sur l’axe central du mur.
    • En partant de ce nouveau repère, les espaces de bordure feront moins d’un demi-carreau. Tracez alors les repères.
4

Cas 2 : Planifiez la pose à partir d’une fenêtre ou d’une porte

haut

Cas 2 : Planifiez la pose à partir d’une fenêtre ou d’une porte
  • Si votre mur comprend une fenêtre ou une porte dans sa zone centrale, prenez pour axe central le milieu du cadre de la fenêtre ou de la porte. Puis procédez de la même manière que pour la pose à partir du centre d’un mur.
  • Si les ouvertures ne sont pas dans la zone centrale du mur, tracez un axe vertical au bord de la porte ou de la fenêtre. Faites ensuite les tracés à partir de cet axe.

Note : pensez à mettre un tasseau de soutien au-dessus de la porte ou de la fenêtre pour pouvoir y appuyer les carreaux lors de la pose.

Carreler l'embrasure d'une fenêtre

4

Cas 3 : Planifiez la pose à partir de l’angle d’un mur

haut

Cas 3 : Planifiez la pose à partir de l’angle d’un mur

Dans le cas d’un angle saillant, le carrelage se pose à partir de l’angle.

Repérez simplement les rangées verticales de carreaux sur le mur à l’aide de la règle de gabarit.

5

Repérez les prises et les interrupteurs

haut

Repérez précisément les interrupteurs et les prises électriques :

  • Prises et interrupteurs devront être placés autant que possible au centre d’un carreau.
  • Les boîtiers électriques devront être encastrés dans le mur : tenez compte de l’épaisseur du carreau et de la couche de mortier-colle.
  • Les carreaux au niveau des prises et des boîtiers électriques seront percés avec une scie cloche ou bien découpés avec une pince perroquet.

Important : coupez l’alimentation électrique avant de retirer les boîtiers et les prises électriques.

Percer du carrelage

6

Si vous prévoyez des jeux de couleur ou une mosaïque, numérotez les carreaux

haut

Si votre carrelage comporte plusieurs couleurs ou bien une mosaïque avec des motifs, reportez sur votre croquis initial les tracés que vous avez faits au mur. Puis colorez les carreaux de votre dessin. Le calepinage vous permet de voir le motif que vous allez réaliser.

Numérotez ensuite l’ordre de pose des carreaux sur votre croquis. Le croquis permettra de vous guider et d’éviter des erreurs lors de la pose du carrelage.

Numérotez enfin les carreaux au dos selon l’ordre dans lequel ils seront posés, et assemblez-les en autant de piles que de couleurs de carrelage.

Les premiers carreaux à poser se trouveront en haut de la pile et, inversement, les derniers seront en bas.

7

Tracez des repères sur le mur

haut

Tracez des repères sur le mur

Après avoir déterminé le point de départ ainsi que le sens de la pose du carrelage, tracez les repères pour la pose des tasseaux sur le mur.

En traçant des repères, vous facilitez le travail de pose et évitez les mauvaises surprises.

  • Aidez-vous de la règle de gabarit pour repérer la première rangée et la première ligne de carreaux sur le mur.
  • Tracez des repères qui vous guideront durant la pose des tasseaux en fonction de ce que vous avez planifié.
  • Vérifiez la verticalité des lignes tracées avec un fil à plomb.
  • Vérifiez l’horizontalité des lignes avec un niveau à bulle.

Lorsqu’on pose du carrelage mural, il reste souvent de petits espaces qu’on doit recouvrir de carreaux coupés. On appelle ces espaces les rives.

8

Clouez les tasseaux sur le mur

haut

Clouez les tasseaux sur le mur

Clouez des tasseaux de bois le long des repères tracés sur le mur. Ils serviront de base à partir de laquelle vous poserez ensuite la première rangée de carreaux.

  • Clouez le tasseau horizontal au niveau du premier repère horizontal.
  • Clouez également le tasseau vertical, au niveau de la première rangée de carreaux entiers, en vérifiant que les deux tasseaux sont parfaitement perpendiculaires.
9

Débutez la pose du carrelage

haut

Débutez la pose du carrelage

Une fois le calepinage achevé, les tracés réalisés et les tasseaux de bois fixés au mur, préparez le mortier-colle, encollez le mur et posez les carreaux.

Les carreaux seront posés à partir des tasseaux depuis un angle droit.

Commencez la pose du carrelage par les carreaux entiers.

Au fur et à mesure de la pose, on vérifie la verticalité avec un fil à plomb et l'horizontalité avec le niveau à bulles.

Poser du carrelage mural

10

Reportez les mesures sur les carreaux à couper

haut

Reportez les mesures sur les carreaux à couper

Les carreaux coupés, qu’on appelle carreaux de rive, remplissent les petits espaces restant sur un mur, une fois que tous les carreaux entiers ont été posés.

Une fois la largeur des rives déterminée, reportez les mesures sur les carreaux à couper, en traçant des lignes au feutre.

Coupez les carreaux afin de les mettre à la taille nécessaire pour couvrir les rives.

Couper du carrelage

haut

Cette fiche est maintenant terminée, mais entre nous ce n'est pas fini... Vous pouvez aussi :

Cette fiche vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
  Télécharger

Réactions à propos de cette fiche pratique

 
 

Demander un devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.


Merci de préciser votre code postal.

 

Poser une question

Téléchargements

Le guide du carrelage
Le guide du carrelage

Guide, question-réponses, astuces
194 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5300 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Calepinage pour le carrelage mural - Carrelage
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Recrutement
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La maison & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la maison. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.